Invention de l’horloge mécanique

Invention de l’horloge mécanique

A - L'incertitude des historiens

Ah, l’horloge mécanique… L’une des plus grosses inexactitudes historiques. Même encore aujourd’hui, il reste très difficile de dater l’invention de ce type d’horloge, mais alors, qu’en savons-nous réellement ?

 1° Quelques Noms

De nombreux historiens s’accordent à situer l’invention de l’horloge mécanique au XIIIème siècle. Cependant, aucune preuve manuscrite de cette création n’a été retrouvée avant le XIVème siècle. Parmi les grands noms des inventeurs, on retrouve Giovanni Dondi (1318-1389), qui a créé l’astrarium, une horloge qui donne l’heure et la position des planètes, ou encore Christian Huygens (1629-1695) qui créa l’horloge à pendule en 1656.

   

2° La folie des inventions

Et entre temps, les horloges à foliot ont été inventée. A l’époque, celles-ci étaient divisées en 24 heures et non 12 et n’avaient qu’une seule aiguille. Ces horloges à foliot -donc ancêtres des horloges à pendules- fonctionnaient grâce à des poids, des cordes et des engrenages. Mais les erreurs n’étaient pas rares et pouvaient atteindre jusqu’à 15 à 60 minutes par jour. L’horloge à pendule, beaucoup plus précise, a été imaginée par Christian Huygens grâce aux travaux de Galilée, justement sur les lois d’oscillation du pendule.

 

Mais ce n’est pas tout ! En 1666, après avoir fondé l’Académie Française des Sciences avec d’autres scientifiques, Christian Huygens invente le ressort spiral, mécanisme qui permet de ramener le balancier de l’horloge à sa position initiale. C’est d’ailleurs toujours ce mécanisme qui est utilisé par l’horlogerie.

La suite dans un prochain Blog ! En attendant, faites vous plaisir sur la boutique avec nos Horloges toutes plus belles que les autres .

Clémence Bouquerod


Tags