Que s’est-il passé après l’invention de l’horloge mécanique ?

Que s’est-il passé après l’invention de l’horloge mécanique ?

1° L'horloge à quartz : ennemie de l'horloge mécanique

Depuis l’invention de l’horloge mécanique, de nombreux autres types d’horloges ont vu le jour. Notamment les horloges à quartz, principal rival de celle-ci. Laissez-nous vous expliquer.

Dans notre dernier article, nous vous parlions de l’histoire de l’horloge mécanique, toujours utilisée en horlogerie. Mais, le principal défaut des horloges mécaniques reste présent : elles nécessitent d’être remontées (ou fonctionnent avec un pendule). Il a fallu donc trouver une autre solution. Et c’est là que rentre en jeu l’oscillateur à quartz.

 

La première horloge à quartz -de la taille d’un frigo- a été imaginée entre 1920 et 1930. Peu après, celle-ci a été miniaturisée, ce qui a donné la première montre-bracelet, dans les années 1970.

2° Fonctionnement

Mais comment est-ce que cela fonctionne ?

Le quartz est l’oscillateur qui permet aux aiguilles de bouger. En réalité, la montre fonctionne grâce à la piézoélectricité de celui-ci, soit grâce à une polarisation électrique.

Pour faire simple, lorsqu’une lamelle de quartz est compressée, une certaine tension apparaît sur ses extrémités, ce qui crée une oscillation.

La pile, quant à elle, permet à cette oscillation de ne pas s’arrêter. Ces deux éléments se répondent donc sans cesse, créant chaque microseconde de nouvelles oscillations.

Ensuite, un « diviseur de fréquence » va transformer ces oscillations et les rendre utilisable par le micromoteur de la montre, qui va, à son tour, les transformer en mouvement d’aiguille.

 

Et ce n’est pas tout ! Après la création de l’horloge à quartz, il y a eu la création de l’horloge atomique, mais pour en savoir plus, il faudra attendre le prochain article…

 Si tu souhaites te faire plaisir avec nos Horloges, n'hésite pas une seconde !

 

Clémence Bouquerod


Tags