Le rôle des Horloges dans la Religion

Le rôle des Horloges dans la Religion

Les horloges sont d’une utilité indiscutable dans la société. Elles régissent les organisations des hommes et leurs différentes activités, donc la vie de toute la communauté en général. Lorsqu’elles deviennent un chef-d’œuvre grandiose qui fascine par leur art, leur science et leurs centaines de fonctions, elles attirent plus l’admiration. Êtes-vous un amoureux des horloges ? Zoom sur des merveilles inaccoutumées : les horloges astronomiques qu’on retrouve dans les églises catholiques de France.

Qu’est-ce qu’une horloge astronomique ?

L’expression « horloge astronomique » en dit long sur le concept qui régit ce type d’indicateur de temps. Il est créé, non seulement pour permettre aux hommes d’avoir une notion de l’heure, mais aussi, il fournit certaines informations relatives à l’astronomie.

La majeure partie de ces horloges sont fabriquées avec un cadran disposant de 24 heures. Ces dernières sont marquées par des chiffres romains numérotés de I à XII par deux fois. L’heure qu’il fait est pour la plupart du temps désignée par une sphère dorée. Autrement, un autre signe symbolisant le soleil est placé à l’extrémité de l’aiguille. Lorsqu’il est 12 heures en heure locale, l’aiguille est souvent orientée au sommet du cadran. Quand il sonne 00 heure, elle est orientée inversement.

Dans les horloges astronomiques, l’aiguille des minutes n’est pas toujours utilisée. Néanmoins, toutes les horloges astronomiques du monde ne sont pas forcément les mêmes. Elles peuvent différer par leur forme et design, les heures affichées, de même que certaines informations astronomiques relatives.

Dans quelles églises trouve-t-on les horloges astronomiques ?

Rassurez-vous, toutes les horloges astronomiques de la France ne sont pas que dans les églises. Il y en a dans les hôtels de ville, dans les rues, dans les musées, dans les châteaux, dans les gares, les bibliothèques, et enfin dans les autres centres religieux catholiques. Cet article vous présente les 8 cathédrales françaises qui abritent de surprenantes horloges astronomiques.

L’horloge astronomique de la cathédrale saint Lazare d’Autun

La cathédrale saint Lazare d’Autun est construite dans le département français de Saône-et-Loire en région Bourgogne Franche-Comté. Sa célébrité vient des reliques de saint Lazare d’Aix qu’on y retrouve, mais aussi pour son horloge astronomique. Cette dernière est édifiée suivant une architecture gothique romane. Elle dispose d’un cadran lunaire avec une seule aiguille.

On la nomme « l’horloge à la lune d’Autun » et elle représente symboliquement la lune. Elle a été construite par un artisan du nom de Cattin et se situe sur une façade Est de la cathédrale.

Malheureusement, cette horloge ne remplit plus aujourd’hui toutes ces fonctions. En effet, son mécanisme phare n’est plus fonctionnel et elle n’affiche plus que la position du soleil et les heures légales. Si vous souhaitez la découvrir, sachez qu’elle est accessible en visite libre.

L’horloge astronomique de la cathédrale Notre Dame de Reims

Pour ceux qui souhaitent la visiter, elle est située dans le département français de la Marne en région Grand Est. Elle dispose de nombreux atouts qui l’ont inscrit au rang du patrimoine mondial de l’UNESCO. On y compte aussi son horloge astronomique. Celle-ci fut achetée à la Châtreuse du Mont-Dieu qui l’avait abandonné non fonctionnelle.

Son histoire connut de nombreux rebondissements, mais l’horloge et son carillon sonnent à nouveau depuis décembre 1988.Lors de votre exploration, attendez-vous découvrir un buffet d’horloge d’un style gothique rayonnant. Ce dernier est décoré de trilobes et de quadrilobes, couronné par des gâbles enceints de clochetons. L’horloge astronomique de Notre Dame de Reims se situe aussi au sein de la cathédrale.

L’horloge astronomique de l’abbaye de la trinité à Fécamp

L’abbaye de la Trinité à Fécamp est située à l’intérieur du château des ducs de Normandie. Elle est ainsi implantée dans le département de Seine-Maritime en région Normandie. Elle est réputée pour être une nécropole ducale et un centre de pèlerinage du Précieux Sang, de même que pour son horloge astronomique à marées. Elle est construite en 1667.

Son cadran dessiné sur le mur se trouve à 11 mètres du sol et dispose de deux aiguilles qui permettent de lire les heures et les minutes. Entre nous, il paraitrait qu’elle fait partie des premières horloges à 2 aiguilles.

Selon Ungerer, les informations que l’horloge fournit par rapport au mouvement de la lune et aux marées ne sont pas précises et doivent être corrigées assez souvent à la main. Une figure humaine peinte, assez remarquable, est dessinée sur le cadran et indique les phases de la lune. L’horloge est disposée dans l’enceinte de l’abbaye.

L’horloge astronomique de la cathédrale Notre Dame de Strasbourg

La cathédrale Notre-Dame de Strasbourg est logée dans le département français du Bas-Rhin en région Grand Est. Elle est très célèbre et représente la deuxième cathédrale la plus visitée de France après celle de Notre Dame de Paris. Cette cathédrale est également prisée pour son horloge astronomique haute de 18 mètres et classée monument historique depuis 1987.Elle a une très belle réputation et reçoit chaque année des millions de touristes.

L’horloge est mise sur pied simultanément par des horlogers, des sculpteurs, des peintres et des créateurs d’automates. Elle fascine par ses jeux complets d’automates à 12 h 30. Elle indique l’heure publique, l’heure locale, les mouvements des planètes, des jours, des mois, des années, les fêtes sur 1 siècle et de nombreuses informations astronomiques. Si vous comptez découvrir ce chef-d’œuvre, sachez qu’elle est idéalement implantée dans le transept sud de la cathédrale.

L’horloge astronomique de la cathédrale Saint-Jean de Lyon

L’église Saint-Jean de Lyon se trouve être simultanément une cathédrale et une primatiale en région Rhône-Alpes. Son horloge à rouages conçue en 1379 dispose de mécanismes astronomiques. On dit d’elle qu’elle fait partie des plus vieilles de l’Europe et la seule de l’hexagone à conserver encore son mécanisme primitif. Elle est faite d’une tour ayant une forme carrée dont le côté fait près de 2 mètres et est surmontée d’une petite tour de forme octogonale où l’on observe des automates.

L’horloge affiche entre autres la date, la position du soleil, les prévisions des fêtes religieuses, les heures, les signes du Zodiaque. Vous y verrez également les méridiens, les phases de la lune, l’emplacement des planètes, les prévisions des éclipses, les prévisions des solstices de même qu’une carte du ciel. L’horloge astronomique de Saint-Jean de Lyon se situe dans le transept nord de la cathédrale.

L’horloge astronomique de la cathédrale Saint-Jean de Besançon

La cathédrale Saint-Jean de Besançon est implantée dans le département du Doubs en région Bourgogne Franche-Comté. Elle est construite par Auguste-Lucien Vérité au XIXe siècle. Cette cathédrale est classée au rang de patrimoine historique depuis 1875 et son horloge astronomique représente l’un de ses principaux atouts. La visite est gratuite pour les personnes âgées de moins de 26 ans et payante pour les autres.

Vous y verrez affichées les 122 différentes informations astronomiques telles que les éclipses de la lune, les dates et heures, les éclipses du soleil, la durée du jour, les saisons, la durée de la nuit. Cette horloge affiche également les éclipses de la lune et du soleil, des signes du zodiaque, des hauteurs des marées de certaines villes côtières, etc. Elle est composée de 30 000 pièces, de 57 cadrans. Ses automates s’animent toutes les heures pour donner vie à des histoires bibliques.

L’horloge astronomique de la cathédrale Saint-Pierre de Beauvais

La cathédrale Saint-Pierre de Beauvais se trouve dans le département français de l’Oise en région Hauts-de-France. Son horloge a été édifiée au XIXe siècle par Auguste-Lucien Vérité. Ses 12 mètres de haut comptent 98 000 pièces, 52 cadrans en façade, 68 personnages animés ou non, et des automates qui décrivent le dernier jugement.

Elle renseigne sur la déclinaison du soleil, les temps de l’univers, le cycle du soleil, l’indiction romaine, le nombre d’or, les épactes, les lettres dominicales, l’heure sidérale, l’équation solaire, et bien d’autres. Le monument conçu sur un style romano-Byzantin fait 5 m de large et 3 m environ de profondeur. Il saura absolument sublimer tous les amoureux des horloges et de leurs belles architectures.

L’horloge de la cathédrale Saint-Étienne de Bourges

La cathédrale Saint-Étienne de Bourges est située dans le département du Cher en région Centre-Val de Loire. Elle est classée au titre de monument historique en 1862 et de patrimoine mondial de l’UNESCO trente ans plus tard. Elle est aussi distinguée par son horloge astronomique qui est la plus ancienne conservée de l’hexagone. Ce chef-d’œuvre fut conçu en 1424 par Jean Fusoris.

Son cadran supérieur donne les heures et celui en position inférieure renseigne sur des indications astronomiques. On peut y lire le jour et les signes dans le zodiaque, le mouvement mensuel et les phases de la lune, le mouvement annuel et la position actuelle solaire, etc. Il s’agit d’une horloge à grande précision qui connait un décalage d’une seconde tous les 150 ans. Chaque heure, elle sonne le salve Regina.

Pourquoi mettre ce type d’horloge à l’église ?

L’horloge a toujours eu sa place à l’église. En effet, XVIe siècle, les horloges n’étaient pas vraiment vulgarisées. Leur prix aussi était élevé parce qu’il s’agissait d’une technologie nouvelle alors. On ne pouvait les retrouver que dans les lieux où était concentrée la richesse de la société. Il s’agit notamment des châteaux, des monastères et des églises.

L'église catholique qui avait longtemps combattu l'astronomie s'y intéressait désormais au point de se doter de ces horloges. Aujourd’hui, les horloges astronomiques dans les églises sont à la fois matière à évocation, à mystère et à production de revenus.

Elles reçoivent la visite et la vénération des amoureux des horloges comme vous, des fanatiques des œuvres d’art, de grands ouvrages, des pèlerins et des touristes religieux. Ils se rendent alors compte à quel point peuvent être fabuleuses les horloges, et de toute l’intelligence derrière les montres et autres technologies similaires.


Tags